Le premier Salon du mariage gay tourne au fiasco


Le parain du mariage gay

Le parain du mariage gay

Tristes débuts pour le Salon du mariage gay. Ils avaient prévu champagne, jus de fruits et des montagnes de petits fours… ils ont fini par «liquider tout ça» eux-mêmes. En deux jours, la soixantaine d’exposants présents au premier Salon du mariage pour tous a croisé à peine 150 visiteurs, dont… quelques «figurants», selon eux. «Remboursez!, Remboursez!», criaient-ils dimanche en début d’après-midi, tout en commençant à démonter leurs stands.

Allées désertes, hôtesses désœuvrées, agents de sécurité apathiques, en fin de matinée, Le Figaro n’avait pu rencontrer que trois clients. «Les gays se lèvent tard…», avait hasardé l’attachée de presse. Mais quelques heures plus tard, «il n’y a toujours pas un chat, s’énerve le bijoutier du Comptoir La Fayette. En quarante ans de métier, je n’ai jamais vu ça. J’ai investi 30.000 euros et je n’ai vendu qu’une seule paire d’alliances… à des hétéros!»

À côté, Johanna, qui vient de créer sa société organisatrice d’événements Eden Day, n’a signé aucun contrat. «C’est juste une catastrophe!, se désole la jeune femme. C’est mon premier salon, je comptais dessus pour démarrer. J’ai vu en tout et pour tout cinq personnes, et en parlant avec les autres, on a compris qu’on avait tous vu les cinq mêmes…» Pire, «aux questions qu’ils posaient, j’ai bien vu qu’ils n’étaient pas là pour se marier, raconte le bijoutier. On a tous remarqué que des gamins de 20 ans avaient passé toute la journée de samedi ici, pour faire semblant devant les journalistes».

Pétition des exposants

Furieux de ce «fiasco total», le DJ Emmanuel Attiach, de 1dream1event, fait signer une pétition aux autres exposants: «On nous avait promis 5000 à 7000 personnes!, s’énervent-ils. Où sont les VIP, tels que Manuel Valls (le ministre de l’Intérieur est… au Qatar), Laurent Ruquier ou Antoine de Caunes?Étant donné l’actualité autour du mariage gay, il est incroyable d’avoir eu si peu de visiteurs…» (Le Figaro (…)Le premier Salon du mariage gay tourne au fiasco. )

Advertisements